Ouvert d'esprit

La délégation du cégep du Vieux Montréal défend les positions du Burkina Faso à l’ONU

Pour sa troisième participation à la Simulation des travaux des Nations Unies, qui s’est déroulée du 23 au 29 mars 2019 à New York, la délégation du cégep du Vieux Montréal a eu le plaisir de défendre les positions du Burkina Faso, un pays d’Afrique de l’Ouest, dans des travaux se déroulant entièrement en anglais.


Pour leurs efforts soutenus, leur capacité à négocier et à créer des consensus, leur esprit de collaboration ainsi que leur performance remarquable dans la représentation du pays durant les cinq jours de travaux, les étudiantes et les étudiants de la délégation ont obtenu une « mention honorable » décernée par l’organisation de cette prestigieuse Simulation fondée il y a plus de 70 ans. De plus, Maria Fernanda Isla Cortes et Mika Surprenant, deux membres de la délégation, ont reçu une mention pour la qualité de leur rédaction préparatoire, le prix Outstanding Position Paper. Cette rédaction de deux pages présente les positions du pays représenté sur les trois sujets prévus à l’ordre du jour du comité.


Pendant une semaine, plusieurs milliers d’étudiantes et d’étudiants provenant du monde entier reproduisent dans un contexte très réaliste les travaux de l’Assemblée générale des Nations Unies et de la diplomatie internationale. Cette expérience professionnelle et sociale incomparable se déroule au sein même du quartier général de la grande organisation.



Ainsi, la délégation du cégep du Vieux Montréal représentait le gouvernement du Burkina Faso et devait l’incarner dans les discussions, les négociations et les votes qui ont lieu lors de la Simulation. Pour être en mesure de participer à un tel projet, les étudiant.e.s sélectionné.e.s se sont préparé.e.s toute l’année, par le biais d’ateliers, de rédactions, de formations et de recherches, à la représentation de ce pays qui leur a été assigné.


La délégation était formée de Christina Bilodeau, Eugenie-Laurence Fafard Drareni, Maria Fernanda Islas Cortes, Marianne Morin, Ève Poulin Ladouceur, Sacha Yewen, Éléonore Roberge, Achille Rouan Leroux, Francis Allen-Vuillet, Suzan Zaréma Bulgak, Pablo José Benitez Mesa, Klara Brandl-Mouton, Mika Surprenant, Romain Roche, Vincent Perras et Raphaël Doran Penafiel. Ils étaient accompagnés par deux conseillères à la vie étudiante, Sophie Brosseau et Maude Lemire-Desranleau, et par deux faculty advisor, Keeyana Ezna et Rose Poulin-Ladouceur. Deux enseignantes du Département des sciences sociales ainsi qu’une enseignante en langues ont également collaboré au projet.


Au cégep du Vieux Montréal, l’Expérience ONU est un projet mis sur pied par l’Animation communautaire et les Services aux étudiants, en collaboration avec des enseignantes et des enseignants. Félicitations à toutes celles et à tous ceux qui ont participé de près ou de loin à ce projet qui démontre, une fois de plus, le dynamisme, l’engagement et la persévérance de toute la communauté du CVM!

Retour à la liste des actualités